Formation Medecine Generale

Echographie et techniques ultra-sonores
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Echographie et techniques ultra-sonores

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 571 € Formation initiale spécifique: 205 € Formation continue prise en charge individuelle: 697 € Formation continue prise en charge employeur : 697 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
4 semestres

:: Description de la formation :

Le Diplôme lnteruniversitaire d'Echographie est organisé à l'Université René Descartes, sous la responsabilité de l'U.F.R Biomédicale des Saints- Pères, avec les universités ci-dessous.

Les Universités s'associent en 7 centres régionaux d'Echographie :

                                Le Centre Nord
                                Le Centre Est
                                Le Centre Paris- Ile-de-France
                                Le Centre Ouest
                                Le Centre Rhône Alpes
                                Le Centre Sud-Est (qui regroupe les Universités de: Marseille, Montpellier 1, Nice)
                                Le Centre Sud-Ouest 

  Consultez le site officiel du D. I. U. : http://naxos.biomedicale.univ-paris5.fr/diue/

:: Résumé de la formation :

a) - L'enseignement

Les études en vue du Diplôme Interuniversitaire d'Echographie comportent des enseignements théoriques, dirigés et des stages.

Elles sont réparties sur cinq années universitaires au maximum et comportent 3 mentions: mention "Echographie de spécialité" et mention "Echographie générale"- « Echographie d’acquisition » (réservé aux manipulateurs d’électroradiologie) Au-delà de
5 ans, une dérogation du coordonnateur sera nécessaire.

La première année comprend une première partie d'enseignement, ou tronc commun, obligatoire pour tous les candidats. La suite de la scolarité, ou deuxième partie d'enseignement, (fin de 1ère année, 2ème, 3ème, 4ème années, selon la mention) est constituée d'un ou plusieurs modules de spécialité.

Les enseignements théoriques et dirigés ont une durée de :

MentionI "Echographie de spécialité "

- 50 heures pour les médecins de spécialités cliniques et spécialistes d'imagerie (tronc commun et au moins 1 module de spécialité). Les Capacités d'Angiologie et de Médecine d'Urgence sont assimilées à une spécialité.

MentionII "Echographie générale"

- 120 heures pour les autres médecins (tronc commun et au moins 4 modules de spécialité dont le module "Abdomen" et à l'exclusion du module "Echographie appliquée à l'urgence".

MentionIII "Echographie d'acquisition" réservé aux Manipulateurs d'électroradiologie"

- 80 heures pour les médecins Manipulateurs d'enseignement théorique

- mention III « Echographie d’acquisition »,Les manipulateurs d'électroradiologie médicale doivent valider le tronc commun de la première année ainsi que les 2 modules "Echographie d'acquisition", ce qui leur confère la mention correspondante.

b) - Nature : Elles comportent des enseignements théoriques, dirigés et des stages

La 1ère partie d'enseignement ou tronc commun comprend au moins 20 heures d'enseignement théorique: elle est obligatoire pour tous les étudiants inscrits comprenant la physique des ultrasons, la technologie et le contrôle de qualité des échographes et appareils doppler ainsi que la sémiologie échographique élémentaire.

Sur le plan pratique, un stage de 20 vacations est obligatoire.

La 2ème  partie d'enseignement (fin de 1ère année, 2ème et 3ème année selon la mention) est constituée d'un ou plusieurs modules de spécialité. Elle est organisée en 12 modules optionnels (abdominal et digestif, appareils urinaire et génital masculin, cardiologie, gynécologie, obstétrique, appareil locomoteur, échographie endocrinienne et cervicale, pédiatrie, vasculaire, échographie appliquée à l'urgence)acquisition abdomino-pelvienne et acquisition superficielle et vasculaire dont la durée est  est de 30 heures en moyenne.

Sur le plan pratique, un stage de 30 vacations par module est obligatoire


Concernant les modules " ECHOGRAPHIE D'ACQUISITION " réservés aux manipulateurs d'électroradiologie, la durée des stages,en service agréeé, sera de :20 vacations pour le TC et de 30 vacations par module.Ces stages devront être complétés par 30 vacations sur le site faisant l'objet du protocole de la coopération, tutoré par le (ou les) praticien signataire de ce protocole avec validation d'un carnet de stage.

L'inscription de l'étudiant aux modules de spécialité qu'il a choisis doit être déclarée au moment de l'inscription en 1ère année.

MODULE ECHOGRAPHIE D’ACQUISITION ABDOMINO-PELVIENNE

Modalités générales d’exercice – Pour chaque domaine d’application : anatomie, échoanatomie et variantes, techniques et protocole d’acquisition, séméiologie, mensurations. Domaines : Echographie digestive (foie, vésicule, région épigastrique, rate, péritoine, tube creux) – Echographie urinaire (reins, voies excrétrices, vessie) - Echographie pédiatrique (rein, rétropéritoine, abdomen, hanche, échographie transfontanellaire). 

MODULE ECHOGRAPHIE D’ACQUISITION SUPERFICIELLE ET VASCULAIRE

Pour chaque domaine d’application : anatomie, échoanatomie et variantes, techniques et protocole d’acquisition, séméiologie, mensurations. Domaines : Echographie superficielle (ganglions, téguments) – Echographie thyroïdienne – Echographie vasculaire (artères, veines)

 

:: Public concerné et pré-requis :

Sont admis à s'inscrire en vue de ce diplôme :

1/ - les étudiants en cours de cursus de D. E. S. de Radiodiagnostic et d'Imagerie médicale, de médecine nucléaire, D. E. S. des différentes spécialités médico-chirurgicales utilisatrices d'échographie, et des D. I. S. nouveau régime des mêmes spécialités

2/ - les médecins spécialistes de Radiologie et de Médecine Nucléaire ainsi que les spécialistes d'une spécialité médicale utilisatrice d'échographie. La Capacité d'Angéiologie et la Capacité ou le D. E. S. C. de Médecine d'Urgence, sont assimilés à une spécialité.

3/ - les titulaires d'un diplôme français permettant l'exercice de la médecine ainsi que les titulaires d'un diplôme, permettant l'exercice de la médecine dans un des autres pays de l'Union Européenne, ne répondant pas aux critères définis aux alinéas 1 et 2

4/ - dans le cadre de la formation continue et dans le respect des règlements en vigueur, peuvent s'inscrire :

               - les titulaires d'un D. E. S. ou D. E. S. C.
               - les titulaires des D. I. S correspondants
               - les titulaires d'un C. E. S. des disciplines correspondantes

5/ - Les manipulateurs  d'électroradiologie  titulaire du Diplôme d'Etat de Manipulateur d'Electroradiologie Médicale et Radiologie Thérapeutique ayant au moins deux année d'expérience professionnelleet cosignataires d'un protocole de coopération déposés à l'ARS, ayant pour objet d'opérer un transfert d'activité pour la réalisation d'actes d'imagerie ultrasonore effectués sous la responsabilité d'un médecin spécialiste de Radiologie ou de Biophysique et Médecine Nucléaire utilisateur de l'échographie. Sont également concernés, les manipulateurs ayant validé un diplôme d'un Etat de l'UE et en situation légale d'exercice en France.


Les inscriptions, les modalités d'enseignement et de contrôle des connaissances sont définis par le conseil national pédagogique.

L'inscription des titulaires d'un D. E. S., D. E. S. C., D. I. S. ou C. E. S. de spécialité, les spécialistes français et ceux des pays de l'Union Européenne, les internes de spécialité et de médecine générale, les étudiants inscrits en
A. F. S. et A. F. S. A., ainsi que les angéiologues et médecins urgentistes titulaires respectivement de la Capacité d'Angéiologie et de la Capacité de Médecine d'urgence est subordonnée à l'autorisation préalable des responsables locaux du D. I. U. de chacune des universités suscitées.

Pour les médecins généralistes et spécialistes, diplômés hors C. E. E., l'autorisation d'inscription est prononcée après réussite à un examen probatoire anonyme, commun avec épreuves déterminées par le jury national, organisé simultanément et corrigé par chaque centre régional d'enseignement. L'examen comporte au moins une épreuve rédactionnelle, destinée à évaluer les connaissances en médecine générale.

TRES IMPORTANT : Une attestation précisant que vous avez trouvé un terrain de stage de tronc commun devra être fournie au responsable d'enseignement avant d'obtenir son accord.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription

 

:: Spécificités et conditions d'accés :

Tarif spécifique D. E. S. en cours de formation : 205 €

Tarif probatoire : Formation initiale : 174 € - Formation continue  : 178.57 €

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur Laurent GUIBAUD
Imagerie Pédiatrique et Foetale
Hôpital Femme-Mère-Enfant
59, boulevard Pinel
69677 BRON cedex

Secrétariat : Madame ALLIOUA Laurie
laurie.allioua@chu-lyon.fr


UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

 

 

:: Modalités d'évaluation :

L'enseignement est sanctionné, d'une part, par un examen de fin de 1ère partie d'enseignement et, d'autre part, par des examens sanctionnant chacun des modules choisis, organisés le même jour. Les sujets et corrections sont communs pour toutes les universités co-organisatrices.

L'examen de fin de 1ère partie d'enseignement comprend :

          - une épreuve écrite théorique anonyme d'une durée de deux heures portant sur le programme enseigné dans le tronc commun (physique acoustique, technologie des échographes et séméiologie échographique élémentaire), notée sur 100 points
          - une épreuve pratique sur échographe portant sur l'obtention des images et la séméiologie élémentaire, notée sur 100 points et subie par les seuls candidats ayant eu une note égale ou supérieure à 40 sur 100 à l'épreuve écrite et ayant effectué la totalité de leur stage.
                                           Une note inférieure à 50/100 à l'épreuve pratique est éliminatoire.

Pour être autorisés à s'inscrire aux modules choisis, les candidats doivent avoir obtenu une note au moins égale à 100 sur 200 à l'ensemble des épreuves écrites et pratiques de l'examen de fin de 1ère partie d'enseignement.

Les candidats n'ayant pas subi avec succès les épreuves de l'examen de fin de 1ère partie d'enseignement, ou absents aux épreuves, ne peuvent se réinscrire que l'année suivante avec conservation du bénéfice de l'examen probatoire pour ceux qui l'avaient obtenu.                                                                                                                                    

L'examen sanctionnant chaque module choisi par le candidat comprend :

          - une épreuve écrite théorique anonyme portant sur le programme enseigné dans le module, d'une durée d'une heure, notée sur 100 points,

          - une épreuve pratique notée sur 100 points subie par les seuls candidats ayant eu une note égale ou supérieure à 40 sur 100 à l'épreuve écrite.

                                         Une note inférieure à 50 sur 100 à l'épreuve pratique est éliminatoire.

Pour être déclarés reçus à chacun des modules, les candidats doivent avoir obtenu une note au moins égale à 100 sur 200 à l'ensemble des épreuves écrites et pratiques du module, et avoir validé un stage hospitalier d'au moins 30 vacations dans un service agréé / universitaire ou agréé par convention.

L'attestation de fin de 1ère année du DIU National d'Echocardiographie donne l'équivalence du module de cardiologie.

Les notes d'écrit supérieures à la moyenne (> 50/100) du TRONC COMMUN et des MODULES peuvent être reportées à deux reprises (2 années de suite) avec une possibilité de dérogation au-delà de ces 2 ans. Les notes inférieures à 50/100 ne seront pas reportables.

Le D.I.U. d'Echographie est délivré avec 3 mentions :

               - "Echographie de spécialité"
               - "Echographie générale"

                -"Echographie d'acquisition" (réservé aux manipulateurs d'électroradiologie)



Pour être déclarés reçus au Diplôme Interuniversitaire d'Echographie :

- mention I "Echographie de spécialité"
Les médecins spécialistes doivent valider la 1ère partie d'enseignement (tronc commun), au moins un module.

- mention II "Echographie générale"
Les médecins généralistes doivent valider la 1ère partie d'enseignement (tronc commun) ainsi qu'au moins
4 modules de spécialité, dont le module ABDOMEN et à l'exclusion du module "Echographie appliquée à l'urgence"

- mention III "Echographie d'acquisition"
Les manipulateurs d'électroradiologie médicale doivent valider le tronc commun de la première année ainsi que les 2 modules "Echographie  d'acquisition", ce qui leur confère la mention correspondante.

Il est précisé sur le diplôme remis à l'étudiant l'intitulé du ou des modules validés.

 


Vers un Outreau du médicament et de la santé dans l'affaire du Médiator de Servier ?

La question est certes provocante mais l?affaire du Mediator doit nous servir de prétexte pour nous interroger sur les faits et sur leurs interprétations,...

Echographie gynécologique et obstétricale
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Echographie gynécologique et obstétricale

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 494 € Formation continue prise en charge individuelle: 538 €
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé un Diplôme Interuniversitaire d'ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE  à l'Université Claude Bernard - LYON 1, en association avec :
            - l'Université de LILLE pour la région NORD
            - les Universités de PARIS V et PARIS XII pour la région ILE-DE-France
            - l'Université de STRASBOURG pour la région EST
            - les Universités de LYON et CLERMONT-FERRAND pour la région RHONE-ALPES
            - l'Université de MARSEILLE pour la région SUD-EST
            - l'Université de TOULOUSE pour la région SUD-OUEST
            - les Universités de BREST et NANTES pour la région OUEST.

Les études conduisant à ce Diplôme Interuniversitaire d'Echographie Gynécologique et Obstétricale ont une durée de un an
Le programme est commun à toutes les universités signataires, établi et actualisé par le Conseil Pédagogique National. - les enseignements théoriques
Ils sont organisés, sur le plan pratique, au niveau de chaque université, interrégion ou groupement d'interrégions.
La durée de l'enseignement théorique est d'environ 100 heures.
L'enseignement comprend :
            - un module de bases physiques et techniques, incluant les différentes techniques Doppler (15 heures)
            - un module d'obstétrique (40 heures)
            - un module de gynécologie (25 heures)
            - des travaux dirigés (20 heures).
La validation des 3 modules permet aux gynécologues-obstétriciens d'être titulaires du D. I. U. d'Echographie Gynécologique et Obstétricale.
Pour les autres spécialistes concernés et pour les médecins généralistes, la validation des modules d'Echographie Gynécologique et Obstétricale fait partie des modules optionnels à valider dans le cadre du D. I. U. d'Echographie (enseignement sur 2 ans).
Les modalités locales, interrégionales ou par groupement d'interrégions de chaque module sont précisées par le Conseil Pédagogique National et diffusées en début d'année universitaire de façon à permettre à l'étudiant de s'inscrire aux modules souhaités.
Le programme de l'enseignement théorique est approuvé chaque année par le conseil Pédagogique du D. I. U..
 - l'enseignement pratique
Il est dispensé sous forme de stages dans des services reconnus validant par le conseil National au niveau de chaque université signataire.
La durée de l'enseignement pratique est au minimum de 80 heures.
Le responsable du stage atteste de la présence de l'étudiant et du nombre d'heures effectuées

 

:: Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire au D. I. U.
                        - après validation de la 2ème année, les étudiants en cours de cursus :
                                    - du D. E. S. de Gynécologie-Obstétrique
                                    - du D. E. S. de Radiodiagnostic et Imagerie Médicale
                                    - du D. E. S. des différentes spécialités médico-chirurgicales pratiquant des échographies gynécologiques et obstétricales
                                    - du D. I. S. ancien et nouveau régime correspondants
                       - les médecins gynécologues-obstétriciens et radiologistes diplômés ainsi que les médecins titulaires d'une spécialité médicale utilisatrice
                       - les médecins étrangers justifiant du même niveau d'études, après accord du Conseil Pédagogique national sur proposition du responsable local.
                        - les sages-femmes, diplômées titulaires d’un diplôme d’état de France ou d’un état membre de la C. E. E.
                        - les sages femmes étrangères, non originaires d’un état membre de la C. E. E., titulaires d’un diplôme ou certificat autorisant l’exercice de cette profession dans leur pays d’origine, après qu’une autorisation leur ait été donnée par le Directeur de l’enseignement.

Un certificat de validation de l’enseignement, tant théorique que pratique, sera délivré à ces dernières, par le responsable de l’enseignement. Ce certificat n’autorise en aucune façon son titulaire à exercer la profession de sage-femme sur le territoire français.

Dans tous les cas, l'inscription est subordonnée à l'autorisation préalable du professeur coordonnateur local de chacune des universités sus-citées. Le nombre d'inscrits est fixé par le Conseil Pédagogique National en fonction des possibilités des stages retenus pour chaque faculté.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription

:: Spécificités et conditions d'accés :

           

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur RUDIGOZ
Hôpital de la Croix-Rousse
93, grande rue de la Croix-Rousse  -  69317 LYON CEDEX 04
Téléphone : 04.72.07.24.16

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an
- contrôle des connaissances

                        7.1.1 - à la fin de l'année, est organisée une session d'examen dont les sujets et les modalités sont définis par le Jury National, et qui est organisée dans chaque université ou interrégion.
Ne sont autorisés à se présenter à l'examen que les étudiants ayant suivi l'enseignement requis et accompli leurs stages pratiques. L'examen comprend une épreuve écrite anonyme d'une durée de 2 heures.
La correction des épreuves écrites est assurée par le jury national
La moyenne est nécessaire pour se présenter aux épreuves pratiques et à la discussion du mémoire.
                        7.1.2 - un mémoire d'échographie gynécologique et obstétricale est exigé pour la validation du D. I. U.. Son coefficient est égal à celui des épreuves écrites. Il doit être remis lors de l'épreuve écrite.
                        7.1.3 - une épreuve pratique sur patient termine le contrôle des connaissances. Son coefficient est égal à celui des épreuves écrites et à celui du mémoire. Une note d'épreuve pratique inférieure à la moyenne est éliminatoire.
L'appréciation du mémoire et le contrôle pratique sont assurés par un jury interrégional.
                        7.1.4 - la réussite à l'examen est prononcée par obtention de la moyenne entre épreuves théoriques, mémoire et épreuve pratique, à coefficient égal.
La réussite ou l'échec est complet : il ne peut être décerné d'admission partielle, théorique ou pratique.
Toutefois, le bénéfice de la réussite à l'examen théorique peut être gardé pour une année universitaire, lorsque les candidats ne peuvent pas se présenter aux épreuves pratiques et de mémoire, ou lorsque les candidats échouent à l'épreuve pratique ou de mémoire
                        7.1.5 - l'admission définitive du candidat au Diplôme Interuniversitaire est prononcée par le Conseil Pédagogique National au vu de l'ensemble des résultats du candidat.


Nouvelle lune du 23 Janvier 2012 que dit l'astrologue ...

Nous avons rendez-vous avec une Nouvelle lune très puissante en énergie qui nous demandera d?adopter un certain équilibre si l?on ne veut pas...

Echographie pratique aux urgences
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Echographie pratique aux urgences

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 988 € Formation continue prise en charge individuelle: 988 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Nous nous proposons de mettre en place un diplôme universitaire ambitieux destiné exclusivement aux médecins urgentistes ayant pour objectif de leur permettre l'acquisition d'une compétence en échographie pour orienter rapidement un diagnostic et une conduite à tenir en cas de détresse vitale. Cette formation aborde l'ensemble des situations d'urgence critiques en intra- et/ou en pré-hospitalier auxquelles peuvent être confrontées un médecin urgentiste. Cette formation d'échographie d'urgence destinée aux urgentistes exclut tous les domaines relevant de l'imagerie conventionnelle

Ce diplôme est justifié, sur le plan national, par la nécessité d'acquérir les nouvelles techniques d'échographie appliquées aux urgences, et par le besoin d'une formation spécifique destinée aux médecins urgentistes. Sur le plan local, malgré la mise en place d'une formation nationale courte, et de formations ultra courtes dans certaines régions, une demande au niveau institutionnelle nous a conduit à mettre en place une première formation intra-hospitalière réalisée conjointement par les Hospices Civils de Lyon et par l'Hôpital d'Instruction des Armées de Desgenettes. Cette formation d'une semaine a permis en deux ans à plus de 40 médecins urgentistes issus principalement des HCL de bénéficier d'une formation initiale. La demande s'étend dorénavant aux établissements publics et privés de la région Rhône-Alpes, et l'expérience de ces deux ans de formation hospitalière nous incite à vouloir développer cet enseignement en étoffant tout particulièrement la partie concernant l'échocardiographie, et à la rendre diplomante au travers d'une validation universitaire.

Cette démarche est soutenue par le Collège Rhône-Alpin des Urgences (CRAU) et par les réseaux régionaux de médecine d'urgence (RESUVal et RENAU), ainsi que par les universitaires de médecine d'urgence de la région en complément de la formation actuelle aux étudiants inscrits au DESC de médecine d'urgence (et au futur DES de médecine d'urgence).

OBJECTIFS :
Cet enseignement a pour objectif de proposer une formation d'échographie polyvalente spécifiquement dédiée aux médecins urgentistes exerçant dans les structures d'urgences intra- et pré-hospitalières. L'objectif pédagogique de ce diplôme est d'offrir des possibilités diagnostiques complémentaires et d'améliorer l'orientation et la prise en charge en urgence des patients présentant une détresse vitale.
La formation concerne à la fois l'échographie conventionnelle (abdomen et pelvis), l'échographie vasculaire (vaisseaux et doppler transcrânien), l'échographie pulmonaire et l'échocardiographie. Elle se décline par thématiques prioritairement sous forme pratique.

Cette formation se décline sur chaque journée en 2 h de présentation/ rappels théoriques suivis de 5 h de formation se déroulant autour d'un appareil d'échocardiographie et d'un formateur pour 4 étudiants.
Chaque thème est enseigné sur une journée, à l'exception de la formation à l'échocardiographie qui se déroule sur une semaine complète de 4 jours, suivie d'une journée d'évaluation. Chaque journée d'enseignement dure 8 heures

DUREE :

Le DU est réalisé sur une année universitaire et comporte 130 heures d'enseignement.
Cet enseignement se décompose comme suit :
- 2 semaines de formation théorico-pratique de 5 jours (70 heures) : une semaine pour la formation à l'échocardiographie aux urgences (4 jours de formation et 1 journée d'évaluation) / une semaine de formation aux autres techniques d'échographie aux urgences (4 jours de formation théorique et pratique et 1 jour d'évaluation).

- un enseignement dirigé réalisé en situation au cours de la même année universitaire et se répartissant sur 3 secteurs :
Unité de Soins Intensifs Cardiologiques (USIC) ou service d'urgence cardiologique (20 heures); Soins critiques (service de réanimation ou déchocage) (20 heures); Service de radiologie conventionnelle pour l'échographie abdominale, pelvienne, et vasculaire (20 heures).


 

:: Résumé de la formation :

Programme de la formation : les semaines proposées sont 46 et 49 d'une part et 12 et 14 en 2012 pour la 2ème session de formation.

Programme détaillé :

Les études comportent :
- Un enseignement théorico-pratique de 70 heures sous forme de 2 séminaires de 5 jours si possible regroupés sur un même mois. La présence est obligatoire. Cet enseignement débute pour chaque thème par une présentation magistrale de 1 à 2 heures par le conférencier expert du thème, suivi d'ateliers pratiques (3 à 5 ateliers en fonction du nombre d'étudiants, soit 4 étudiants/atelier autour d'un appareil et d'un formateur). 
 A la fin de chaque semaine, une évaluation d'1/2 journée est proposée.
Un enseignement dirigé de 60 heures réparti sur 3 terrains d'enseignement obligatoires  :
20 heures dans un service de radiologie générale pour l'échographie abdomino-pelvienne et vasculaire ;
20 heures dans une unité de soins intensifs cardiologiques et/ou dans un service de consultations cardiologiques d'urgence pour les pathologies cardiaques;
20 heures dans un service de réanimation et/ou déchocage pour les grandes défaillances non spécifiques, multi-organes (cœur, poumons, vaisseaux, DTC…). L’enseignement théorique se décline ainsi : 
J1 :  Objectifs de la formation : « le stéthoscope ultrasonore » - Notion de « FAST ». Les ultras sons . Le matériel d’échographie  . Les questions posées/les réponses données   . Mise en main du matériel[PY Gueugniaud, P Jullian, P Précloux, Ph Crovat] .
J1/J2 L’échographie abdomino-pelvienne : concept, 4 coupes, prolongements(aorte, VCI, péricarde, culs de sacs pleuraux)[F Pilleul, Ph Jullian, P Achache, Ph Crovat, G Ranchon]    .
J3 :  L’échographie vasculaire : échocompression / grosse jambe – échoguidage[P Chirossel, D Savary, Ph Jullian, P Achache] . 
J4 :  L’échographie neurologique : Doppler Trans-Crânien – Nerf optique[JS David, L Gergelé, R Attof, D Savary] .
J5 :  L’échographie pulmonaire : séméiologie, point pulmonaire, glissement pleural[M Gazon, L Argaud, S Duperret, P Précloux]    . Evaluation de la semaine : « la semaine en 8 minutes ! »   .
J6- J10 : . L’échocardiographie :les 4 coupes 

:: Public concerné et pré-requis :

Peuvent s'inscrire, après accord du responsable d’enseignement, à ce DU, tous les médecins
-  titulaires de la Capacité de Médecine d'Urgence (CMU) avec au moins 3 ans d'exercice de la médecine d'urgence ou titulaires du DESC de médecine d'urgence ou en dernière année de formation du DESC de médecine d'urgence
- exerçant au moment de l'inscription au DU la médecine d'urgence en intra-hospitalier ou en pré-hospitalier dans une structure publique ou privée ;
- disposant, ou pouvant justifier de l'acquisition par leur administration dans l'année du diplôme, d'un appareil d'échographie réservé au secteur d'urgence dans lequel ils exercent.

Les étudiants qui n'ont pas la nationalité française et sont titulaires de titres équivalents au doctorat d'état français et des diplômes mentionnés ci-dessus peuvent présenter une demande d'inscription.

L'accord écrit du responsable d'enseignement est joindre au dossier de préinscription.

Le nombre d'inscrits est limité à un maximum de 20 étudiants par session. L'effectif minimum est de 10 par session. Il est organisé 2 sessions de formation par an.

Le mode de sélection des candidats se fera par envoi aux responsables de la formation d'un dossier d'inscription accompagné d'un CV, et d'une lettre de motivation validant les critères d'inscription.

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Pierre Yves GUEUGNIAUD
Hôpital Edouard Herriot
Pôle des Urgences - SAMU
Place Arsonval
69003 LYON

Informations administratives
Université Claude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08
04 78 78 56 08

:: Modalités d'évaluation :

Formation sur 1 an

Présence aux enseignements théorico-pratiques obligatoire : plus de 2 demi-journées d'absence sont éliminatoires.
Le contrôle des connaissances est réalisé sur une évaluation pratique lors de la dernière ½ journée de chaque semaine de formation : ce contrôle est formalisé par une recherche du diagnostic sur une vidéo proposée par les médecins experts puis sur la réalisation d'un examen pratique sur un des intervenants. Ce contrôle représentera 50 % de la note.
Un examen final théorique basé sur 10 questions à réponses courtes représentera 25 % de la note finale.
Les 25 % de la note restants seront obtenus par la validation des stages pratiques.

Pour valider le DU, il faudra obtenir la moyenne générale entre l’évaluation pratique et l’examen théorique, et valider les stages.
Le nombre de sessions annuelles pourra être de 2 sessions de 20 étudiants.
Aucune acquisition partielle en cas de redoublement, n’est possible.

Adieu le post et merci

Cette fois-ci c'est bien fini ! Adieu LePost.fr, au revoir à toutes et tous et merci pour ces échanges qui ont rythmé les deux ans que j'ai passé ici.AU...

Echographie urogénitale
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Echographie urogénitale

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 418 € Formation continue prise en charge individuelle: 606 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé un Diplôme Interuniversitaire d'ECHOGRAPHIE UROGENITALE à l'Université Claude Bernard - LYON 1, en association avec :
            - pour la région NORD: les Universités de ROUEN et de CAEN
            - pour la région ILE-DE-FRANCE : les Universités de PARIS VI, VII
            - pour la région EST : les Universités de NANCY et de REIMS
            - pour la région RHONE-ALPES : les Universités de LYON, CLERMONT-FERRAND et GRENOBLE
            - pour la région SUD-EST : les Universités de MARSEILLE, MONTPELLIER et NIMES
            - pour la région SUD-OUEST : les Universités de BORDEAUX
            - pour la région OUEST : les Universités de POITIERS. 

Cet enseignement s'adresse aux spécialistes diplômés ou en cours de formation.

L'objectif du D. I. U. est l'acquisition de connaissances approfondies dans le domaine de l'échographie clinique, dans le but d'acquérir une véritable compétence théorique et pratique, fondée sur l'apprentissage et la pratique des différentes modalités d'exercice de l'échographie, ainsi que sur la connaissance des indications et des résultats de cette technique comparativement aux autres méthodes diagnostiques, en particulier dans le domaine de l'imagerie.

Le but du D. I. U. d'Echographie Urogénitale est de rechercher une meilleure qualité de formation théorique et pratique en rendant uniforme les conditions d'inscription, le programme de l'enseignement et le contrôle des connaissances.

Les études conduisant à ce Diplôme Interuniversitaire d'ECHOGRAPHIE UROGENITALE ont une durée de un an.            - Enseignement théorique : 40 heures
Ils sont organisés au niveau de chaque université, interrégion ou groupement d'interrégions.
Le programme comprend :
            - un enseignement sur les bases physiques et techniques, incluant les différentes techniques Doppler
            - un enseignement sur le bas appareil urogénital
            - un enseignement sur le haut appareil urinaire.
(Cet enseignement fait partie des modules optionnels à valider dans le cadre du D. I. U. d'Echographie dont l'enseignement dure 2 ans)
Les modalités locales interrégionales ou par groupement d'interrégions de l'enseignement théorique sont précisées par le Conseil Pédagogique National et diffusées en début d'année universitaire, de façon à permettre à l'étudiant de s'inscrire aux modules souhaités.
Le programme de l'enseignement théorique est approuvé chaque année, par le Conseil Pédagogique du D. I. U..
            - Enseignement pratique : 60 heures
Il est dispensé sous forme de stages, dans les services reconnus validant par le Conseil National au niveau de chaque université signataire.
La référence est celle qu'acquiert un D. E. S. d'Urologie au cours d'un semestre au minimum dans un service d'urologie validant pour l'échographie.
Le responsable du stage atteste de la présence de l'étudiant et du nombre d'heures effectuées.
La validation des 2 modules théoriques et de l'enseignement pratique permet aux urologues d'être titulaires du D. I. U. d'Echographie Urogénitale.

:: Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire au D. I. U. :
            - après validation de la 2ème année, les étudiants en cours de cursus :
                        - du D. E. S. d'Urologie
                        - du D. E. S. de Radiodiagnostic et Imagerie Médicale
                        - du D. I. S. correspondant
            - les médecins urologues et radiologistes diplômés ainsi que les médecins titulaires d'une spécialité médicale utilisatrice
            - les médecins étrangers justifiant du même niveau d'études, après accord du Conseil Pédagogique National, sur proposition du responsable local.
Dans tous les cas, l'inscription est subordonnée à l'autorisation préalable du Professeur Coordonnateur de l'Université pilote.
Le nombre d'inscrits est fixé par le Conseil Pédagogique National, en fonction des possibilités des stages retenus pour chaque université.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur Marian DEVONEC
Service d'urologie - Bâtiment 2 F
Centre Hospitalier LYON-SUD  -  69495 PIERRE-BENITE CEDEX
Téléphone : 04.72.67.88.13

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée : 1 an
- une épreuve écrite
- un mémoire
- une épreuve pratique.
A la fin de l'année, est organisée une session d'examen dont les sujets et les modalités sont définis par le jury national et qui est organisée dans chaque université ou interrégion ou groupement d'interrégions.
Ne sont autorisés à se présenter à l'examen que les étudiants ayant suivi l'enseignement requis et accompli leur stage pratique, ou ayant une expérience clinique reconnue équivalente par le Comité Pédagogique.
L'examen comprend :
            - une épreuve écrite anonyme d'une durée de une heure dont la correction est assurée par le Jury National défini ci-dessous.
La moyenne est nécessaire pour se présenter aux épreuves pratiques et à la discussion du mémoire
            - un mémoire d'échographie urogénitale est exigé pour la validation du D. I. U.. Son coefficient est égal à celui des épreuves écrites. Il doit être remis lors de l'épreuve écrite.
            - une épreuve pratique sur patient termine le contrôle des connaissances. Son coefficient est égal à celui des épreuves écrites et à celui du mémoire.
Une note d'épreuve pratique inférieure à la moyenne est éliminatoire
L'appréciation du mémoire et le contrôle pratique sont assurés par un jury interrégional
La réussite à l'examen est prononcée par obtention de la moyenne entre épreuve théorique, mémoire et épreuve pratique, à coefficient égal
La réussite ou l'échec est complet : il ne peut être décerné d'admission partielle, théorique ou pratique.

En cas de redoublement, toutes les épreuves doivent être repassées.

L'admission définitive du candidat au Diplôme Interuniversitaire est prononcée par le jury, au vu de l'ensemble des résultats du candidat.


L'association Pourquoi sang priver est intervenue à Lyon.

  A l?occasion d?un don du sang organisé par l?Etablissement français du sang, l?association Pourquoi sang priver est intervenue à Lyon, afin de sensibiliser...

Education du patient
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Education du patient

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 1394 € Formation continue prise en charge individuelle: 1818.57 € Formation continue prise en charge employeur : 1818.57 €
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

En collaboration avec les universités de Clermont Ferrand 1, Aix Marseille 2 et Saint Etienne.

L’objectif du DIU est de former des professionnels de santé afin de renforcer leur capacité à organiser, à faire fonctionner et à évaluer des activités d’éducation du patient intégrées à leurs pratiques quotidiennes, que ces professionnels soient ou non issus des formations médicales ou paramédicales. Ce diplôme s’adresse avant tout aux personnes impliquées directement ou indirectement dans des activités d’éducation thérapeutique et vient en complément de leur formation initiale.

 

Au terme de la formation, les personnes formées doivent être capables de :

 

Développer une culture de l’éducation du patient dans leur environnement de travail.
Elaborer, mettre en œuvre et évaluer une démarche d’éducation dans la prise en charge et le suivi des patients considérés dans leur globalité individuelle, familiale et sociale.
Contribuer au  travail en réseau multidisciplinaire et multiprofessionnel.
Développer une méthodologie rigoureuse de montage de projet.
Mettre en œuvre des actions d’éducation du patient individuelles ou collectives.
Communiquer auprès des patients, leur entourage, les autres professionnels, les institutions concernées.

:: Résumé de la formation :

L'enseignement comporte
- Un tronc commun et des modules thématiques, un stage et un mémoire et une soutenance : Un tronc commun (4 séminaires de 2 jours) organisé à l’Université Claude Bernard Lyon 1  (56 heures). Ce séminaire sera organisé si au moins huit participants sont inscrits à l’UCBL.
- Quatre modules thématiques de 2 jours, organisés par les autres universités partenaires (42 heures). Ces séminaires seront organisés si au moins trois participants sont inscrits dans l’université organisatrice.
- Stage de mise en situation dans une équipe agréée : 50 heures, dont 25 heures possibles sur son propre lieu d’exercice.
- Mémoire, sous forme de carnet de route, constitué de 4 étapes, rédigé au cours de la formation et donnant lieu à une présentation finale.
Style pédagogique : Cette formation privilégiera une pédagogie active et participative s’appuyant sur l’expérience professionnelle des participants

:: Public concerné et pré-requis :

Sont admis à s'inscrire à ce diplôme les professionnels de toute nationalité et impliqués dans un projet professionnel à dimension éducative :

Les professionnels médicaux :
Docteurs en Médecine,
Docteurs en Pharmacie, Pharmaciens diplômés avant 1981,
Docteurs en Odontologie,
Internes des filières de santé,
Sages-femmes.

Les professionnels para médicaux :
Infirmier(e)s,
Kinésithérapeutes,
Cadres de santé,
Podologues…

Les professionnels suivants :
Psychologues,
Diététiciens,
Assistantes sociale.

Après avis du comité pédagogique, tous autres professionnels impliqués dans la pratique ou l’organisation de l’éducation du patient

Accord obligatoire du responsable d'enseignement à fournir avec le dossier d'inscription.

Les candidats devront déposer un dossier comprenant une lettre de motivation circonstanciée, ainsi qu'un curriculum vitae présentant leurs formations initiales et continues, leurs expériences professionnelles. Au vu de ce dossier, les responsables pédagogiques de l'enseignement statuent sur les demandes d'inscription. Ils soumettent au Comité pédagogique les inscriptions concernant des professionnels ayant un profil professionnel particulier

16 places par an sur Lyon.

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Jacques FABRY
Laboratoire d'épidémiologie
Domaine Rockefeller
8 Avenue Rockefeller
69373 Lyon cedex 08

 

 

 

Université Claude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69373 Lyon cedex 08
04 78 78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

1 AN

Sauf motif exceptionnel justifié, la présence au tronc commun est obligatoire ainsi que la participation aux trois modules. Cette assiduité conditionne l’autorisation de présentation aux examens.

L'obtention du diplôme repose sur la réussite à chacune des évaluations suivantes :
- Tronc commun (20/40) : Mémoire : rédaction des étapes du « carnet de route ».
- Pour les 4 modules thématiques (moyenne générale sur les 4 modules) : Evaluations écrites portant sur les différents contenus de chaque module optionnel.
- Présentation orale finale d’une synthèse personnelle de l’ensemble du parcours (10/20).

Les reports de notes sont possibles d’une année sur l’autre pour les étudiants qui se réinscrivent dans la limite de 3 réinscriptions.

L’évaluation de la satisfaction et du devenir des participants sera évalué en utilisant les dispositifs ad hoc mises en œuvre à l’UCBL comme dans les autres universités partenaires


Vulve ou prépuce, that is the question ?

Avez-vous jamais vu une vulve incirconcise, avec ces lèvres ridées et proéminentes, ça a l'air abominable, n'est ce pas ?

Dentaire Soin

Congres Medecine Interne

Congres Neurologie

Formation Medecine Nucleaire

Congres Infirmiers